Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Some cities have a monsoon season, Beijing right now is in Party season. Full on.

Lacoste blew its 80th candle with a magnificent party Wednesday night.

Last night it was Galeries Lafayette Beijing that was launched with an amazing bang.

The new store is quite incredible, they recreated the world-famous ‘Dôme’ in LED lights as well as the circular rotonde signature of the Galeries. The selection of their designers presented in a catwalk last night was edgy yet wearable.

They researched well and will introduce to the Chinese market some brands signature of the ‘French Style’ like Agatha, Etam or Mellow Yellow. Affordable yet edgy and fresh. Perfect in a world where the Chinese fashion consumer is bored with the cookie cutter shopping malls and their row of identical high-fashion brands.

I can’t wait to discover their Chinese talent selection in the Galeries famous « LABO ». I spotted yesterday Christine Lau, the beautiful and ultra talented designer of Chictopia. Her collection is part of GL famed « Labo » which I am sure will attract a hip young Chinese clientele.

Christine Lau, the designer from the hip and fabulous Chictopia.

Both parties were great and no expenses were spared in true Beijing style. Speaking of style, the focus has now clearly shifted, all the accessories ‘de rigueur’  have migrated from the shoulders to the elbows.

Niftily tucked under the arms ‘baguettes’ and clutches, pochettes, minaudieres

and all other unpractical but O so chic purses are carried by one and all.

Men, in true Beijing/Chinese fashion are not behind on the trend and the horrid ‘murses’ are slowly replaced by the much chicer pochettes. Of course the usual suspects are all in on the trend: Goyard, Gucci, Hermès, Moynat etc.

Why? say you. Well, China Fashion Week is kicking off on Thursday. Much to do.

Toodles.

b.

Certaines villes ont une saison des pluies, Pékin inaugure depuis 3 jours la saison des fêtes.

Mercredi Lacoste a fêté ses 80 ans avec panache dans le quartier des artistes 798, et hier soir c’était la grande ouverture des Galeries Lafayette de Pékin dans le quartier commercial de Xidan.

En présence du gratin de Pékin et de Hong Kong, de Audrey Tautou, de l’ambassadrice de France en Chine et de… Jean-Pierre Raffarin. Le partenariat entre le groupe chinois de Hong Kong I.T. et l’enseigne historique de la chaussée d’Antin fut lancée et le magasin est époustouflant.

Perles géantes et Bottega Veneta. Belle du Jour. Le chic décalé.

J’ai entre-aperçu hier soir une sélection pointue mais portable qui devrait séduire les jeunes chinoises passionnées de mode. Par ailleurs les marques françaises abordables mais phares comme Agatha, Etam ou Mellow Yellow devraient aussi cartonner. J’ai aperçu hier soir la jolie créatrice de Chictopia Christine Lau, probablement l’une des collections les plus originales de Pékin qui y sera vendue. Chictopia cartonnerait partout mais elle préferait recemment se concentrer sur la Chine.

Le compromis est parfait.

L’élite pékinoise recherche de plus en plus des marques niches et je suis impatiente de découvrir la selection dans le « LABO » consacré aux jeunes créateurs chinois.

Je pense que le pari de I.T. et des Galeries Lafayette devrait réussir à devenir incontournable.  Ils ont aussi réussi recréer la célèbrissime rotonde art déco signature de la maison-mère parisienne en lumières pixélisées sublimes. Angélina, le salon de thé de la rue de Rivoli est aussi ‘importé’… je vais y retourner dès que j’ai deux minutes ou deux heures.

Chanelling Simone de Beauvoir at Lacoste 80. Belle du Jour.

Les deux fêtes étaient magnifiques et evidement les Belles y étaient au coude à coude. Et à propos de coude justement, c’est sous ceux-ci que tout se passe en ce moment.

Belle du Jour at Galeries Lafayette.

L’accessoire du moment est porté sous le bras, ou à la main, coincé. Toutes les marques s’y sont mises et tous les formats, du plus minuscule au  gigantesque sont possibles. Toutes les marques habituelles sont évidement de la partie alors de Goyard à Gucci, Prada, Moynat, Hermes, ils se sont tous renouvelés format ‘baguette sous le bras’. Et comme nous sommes en Chine, les hommes ne sont pas en reste d’ailleurs et presque tous semblent avoir troqués les omniprésentes « murses » pour des pochettes résolument plus chics.

Voila, je me dépeche car la China Fashion Week démarre jeudi.

A bientôt.

b.

Fearless-in-beijing is on Facebook (with more pictures) and you can follow me on Instagram: benedictebeijing

The veiled Beanie is definitely a new trend, even if Paris had it for a year… Very cool.

The end.