Mots-clefs

, , , , , , ,

Today is a not a good day for me. I lived 15 years in New York. I have lived nowhere else – as a grownup – longer. This is where I was on and off from the age of 18 till 36, single, with the tightest, closest, best group of friends a girl can have.  In my heart I am now and always first a New Yorker and second french. My friends are my family.
Les chaussures Prada étaient divines avec ses longues jambes et son t-shirt bleu dur.
So today is not my happy day. So I went somewhere I love because I always score the prettiest most fun « Belle du Jour » –  and today, matching my mood, they dressed in Blue. But, they did it with gutso, those were vibrant, happy, lovely blues. I took the pictures and I felt better.
Belle du Jour
Ce jour de Septembre n’est jamais une très bonne journée pour moi. Avant de me sentir française, et malgré un arbre généalogique qui atteste de ma nationalité 100% pur sucre depuis au moins 1533, je suis New Yorkaise.  De l’âge de 18 à 36 ans, j’y ai vécu 15 ans plus ou moins d’un traite entre-coupée par mes études. J’y étais chez moi, protégée par le groupe d’amis le plus fidèle et le plus loyal qu’une fille puisse rêver avoir. Je suis toujours New Yorkaise, mais aujourd’hui, je suis à Pékin – avec une passeport français.
Pretty in Blue
Alors, me sentant triste, j’ai décidé d’aller faire un tour dans Sanlitun Taïkooli, puisque sans jamais faillir, ce carrefour névralgique de la mode et des jolies filles de Pékin me redonne toujours la pêche. Et aujourd’hui, comme au diapason de mon chagrin, les Belles du Jour étaient toutes en bleu, mais d’un bleu vibrant, joyeux, gai, péchu, je les remercie.Voila.

Thank you Beijing 的 Belle du Jour!

PS: the shoes!

your biggest fan.

b.

Tomorrow, London Fashion Week starts… Another chapter.

Merci aux Belles de Pékin.

I miss you girls.

instagram: benedictebeijing – facebook: fearless-in-beijing