Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , ,

Overalls are famously not the easiest, sexiest, most flattering outfit a pretty girl can wear. They hide the tits, flatten the butt, it is mission impossible to pee in them and if pregnant, they become fast a pain as it is always pleasant to be half naked in some bathroom away from home. Men famously hate them, (along with UGG boots, Harem pants, black lipstick, and velvet colored jogging suits) – fact.

Actually, a clever – and very funny New York blogger,  Leandra Medine « Man Repeller » used them in her title for her upcoming book « Seeking Love, Finding Overalls ».

Les cheveux violine étaient pour beaucoup dans son allure, ainsi que le petit foulard noué, tout simple. I loved her hair and the simple little scarf she knotted in them.
So the odds of a super pretty girl looking actually great in this 1930’s American Farmer’s outfit?Slim to none, and yet…

Belle du Jour « American Gothic » Chinese style, (minus the pitchfork!).

Well done Luv!

Belle du Jour.

La salopette en jeans, tenue iconique des fermiers de l’Ouest américain et des années 70, des femmes enceintes « roots » ou autres actrices « qui veulent vivre comme tout le monde »  fait partie du hit parade des tenues que les hommes en général détestent le plus (avec les UGG, les jeans « boyfriend », les pantalons  de »Harem » ou « cargo », les tenues de joggins en velours pastels ou encore les rouges à lèvres presque noir etc… Vérifiez vous verrez…

Probablement le tableau le plus célebre des Etats-Unis. Peint en 1930 par Grant Wood, il est souvent associé à la Grande Dépression et surtout parodié à toutes les sauces: Kermit et Piggy, Les Simpsons etc…
La vraie salopette en jeans applatie les seins, camoufle les fesses et donne une silhouette plutôt androgyne entre le déménageur Breton et le sac à patates.  Elle n’est ni  facile à vivre – surtout enceinte  – (il est toujours sympa d’être obligé de se déshabiller complèment aux toilettes),  ni sexy et si elle est plébiscitée des femmes  ​dans l’absolu, il est (quasi) impossible d’être belle avec. Bref, pourquoi les femmes s’obstinent-elles à les porter fait partie des grands mystères de la vie. Mystère que la bloggeuse humoristique New Yorkaise Leandra Medine explore régulièrement sur son blog « Man Repeller ». C’est même fait le titre de son livre qui sera publié en septembre prochain aux Etats-Unis ‘Seeking Love, Finding Overalls’. (Cherchant l’Amour, trouvant des Salopettes).
Mais alors, une jeune fille, absolument charmante, qui se débrouille pour être fraîche, jolie, et que l’on devine plus mince qu’un serpent dans la tenue iconique de la Grande Dépression Américaine des années 30? Rien de moins qu’un miracle non?Bravo la belle!

« American Gothic » – sans la fourche!

Super pretty in that ‘Man Repeller »® outfit!