Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , ,

The Mid-Autumn Festival is over.

so are the National day celebrations.

And it was glorious. The weather was superb, everything was great.

We stayed around Beijing and enjoyed Beijing Design Week and visited with the kids The Factory in Dashilar Alley then all the young artists’s exhibitions and galleries in that adjacent hutongs. Sadly we missed Caochangdi and 798 but it was very exciting to see the work of all those new designers.

Les vacances du Festival de mi-Automne sont terminées et elles ont été pleines de surprises et de belles découvertes. Contrairement à beaucoup de monde, nous sommes restés sur Pékin et avons découvert nez au vent beaucoup de coins splendides de la ville. Tout d’abord la Beijing Design Week du côté de Dashilar Alley et ses installations temporaires de jeunes artistes et de galeries dans les hutongs voisines.

Nous ne connaissions pas encore cette Hutong et elle est magnifique.

The Factory.

 Aida studio’s light installaion ‘Milky Wave

Crée avec des pots de yahourts chinois vides.

http://www.wallpaper.com/design/beijing-design-week-2012-report/6092

Then we discovered a hidden gem at Yishu 8. Yishu 8 is an artist residence generously endowed by Hermes and the Fondation Edmond de Rothschild where young artists are given a chance to work in perfect conditions for 3 months inspired by China and Beijing. http://www.yishu-8.com/

Ensuite nous avons découvert sur les conseils d’une amie Yishu 8, une maison d’artistes qui fonctionne avec le mécénat généreux de Hermes et la Fondation Edmond de Rothschild pour donner à des jeunes artistes ‘une maison’ pendant 3 mois à Pékin pour travailler inspiré par la Chine et la ville.http://www.yishu-8.com/

What struck me the most there, besides the incredible surrounding luxury is the serenity Yishu 8 provides in the heart of the city, minutes from the most ‘ touristy’ hutongs  chockfull of bars, street vendors and people near the Bell Tower’ bustling area.

There is a genuine openness about this residence, the doors are wide open and the welcoming attitude invites you to step inside and look at the work of all the young artists that come through the doors. It it unique in Beijing I think. And so secret in fact that to date they only have 113 « likes » on Facebook. In a city of 20 millions, not counting tourists. The perfect place to catch one’s breath surrounded by beauty.

La premiere chose qui frappe le visiteur c’est le sentiment de calme et de sérénité alors que nous ne sommes qu’à quelques pas des hutongs populaires et touristiques de la Bell Tower avec les vendeurs, la foule et les restaurants les uns sur les autres. Yishu 8 en contraste est serein, silencieux et d’un luxe enveloppant sans être étouffant. Les portes grandes ouvertes invitent le visiteur à entrer et découvrir les artistes. 

Nous y avons croisé le nouvel artiste en résidence, recemment arrivé de France, il se frottait encore les yeux… Il faut dire que Yishu 8 est vraiment une découverte, un trésor caché, confidentiel, presque secret avec seulement 113 « like » sur Facebook dans une des plus grandes mégapoles du monde! Quelle joie de l’avoir découvert.

As I was discovering all this -en famille – I was also preparing my next class to present my students the various links from Metropolis to Superman, Blade Runner, Thierry Mugler, Madonna, Lady Gaga all the way to Adidas, and then still on the walls at Yishu 8 I discovered some amazing illustrations the 1920’s, and apparently from a graphic artist named Zhang Yinde, which led me to research more Russian propaganda illustrations from the same era, then Josephine Baker and led me to the Prada Spring 2011…. All this from Metropolis and a walk in the City. Love.

Alors que j’étais en train de préparer un cours pour mes éleves sur les liens entre Métropolis de Fritz Lang à Blade Runner, puis Madonna, Lady Gaga jusqu’à Adidas, nous sommes tombés toujours sur les murs de Yishu 8 sur une série d’illustrations d’artistes graphistes Chinois des années 20 absolument époustouflante. Surtout parceque il est évident que les frontieres étaient à l’époque poreuses entre les artistes Russes et meme Paris jusqu’à Joséphine. Qui l’eut cru? Je ne trouve rien sur lui, mais il semble que l’artiste Chinois soit Zhang Yinde et cette collection vient de la Bibliotheque de Lyon!(??!)

one image from circa 1920 led me to the next which in turn brought Prada Spring 2011.

From there we walked and arrived at Wuhao.

WUHAO, is a curated shop located in a courtyard that belonged to the Empress, mixing fashion and design. Interesting although I am less than impressed with the sign that tells visitors to go away – politely. I feel this ungenerous policy is quite dépassé. Inside the pieces are very interesting and the setting is exceptional but I was underwhelmed by the whole thing. Although the welcome we did receive was lovely and attentive, once  our fashion « credentials » firmly established, it was not as exceptional as I’d hoped, perhaps it was because I was still high from Yishu 8.

Wuhao, une boutique de Design et Mode située dans une courtyard ayant appartenu à l’Impératrice. Interessante mais la pancarte « Laissez-nous tranquille, et poliment merci de passez votre chemin » est un peu démodée, pour ce qui est malgré tout une boutique, avec des objets superbes certes mais à vendre… Mais le lieu est exceptionel et je suis peut-être plus difficile puisque nous arrivions de Yishu 8.

Then the best part of our weekend. Invited by Juliet, the same wonderfully curious and generous friend that pointed us to Yishu 8, Dashilar and Wuhao (that I knew about but had been turned off by the door sign) we went to the tiny village of her hovel by The WALL – (and yes it is GREAT)

We fell in love with the place, and thanks to her directions and legwork we found a beautiful BnB where the owners were quite anxious to move to the nearest town. We looked and jumped at the chance for fresh crisp air and open skies in one of the most awe inspiring man-made setting on earth.   It is ours for 3 years! 9 bedrooms – 12 double beds. Should do. The rental sign was removed before we’d return from lunch.

Et maintenant pour la meilleure partie! Toujours grace à notre amie Juliet, celle-la meme qui nous avait indiqué Yishu 8, Dashilar et qui avait insisté pour appuyer sur la sonnette de Wuhao -malgré la pancarte – nous avons fait la découverte la plus magnifique des vacances. Elle nous a prété généreusement les clefs de sa petite maison dans un village au pied du Mur, dans un village minuscule. Lá nous avons trouvé – toujours grace à elle, une auberge dont les propriétaires souhaitaient partir dans une plus grande ville. En trois jours c’était signé, payé et la pancarte à louer était enlevée. La maison est notre pour 3 ans. 9 chambres, 12 lits doubles. Ca laisse de quoi préparer quelques fêtes! et attendre amis et famille de pied ferme!

Bliss.

Gabrielle